Versions russes d’histoires célèbres dans le monde: Mowgli

.
0

Aujourd’hui, nous commençons une série d’articles consacrée aux versions russes d’histoires connues dans le monde entier et sur la façon dont elles diffèrent de l’original. Dans ce premier article, nous vous raconteront l’histoire de Mowgli.

Versions russes d’histoires célèbres dans le monde: Mowgli

Le dessin animé russe inspiré du « Livre de la jungle » de Rudyard Kipling a été réalisé par Roman Davydov. Initialement, il s’agissait d’une série en cinq épisodes, mais en 1973, ces derniers ont été compilés pour ne plus former qu’un seul long dessin animé.

A quel point le Mowgli soviétique diffère-il de son pendant américain ? Beaucoup !

La première chose que l’on remarque est que dans la version américaine tout le monde chante et danse, alors que le dessin animé soviétique, réalisé dans le style strict du réalisme soviétique, cache un sens profond et est très puissant sur le plan émotionnel. En outre, l’adaptation soviétique s’avère être plus proche du livre de Kipling.

L’histoire de Mowgli racontée par les Soviétiques enseigne les idées de l’amitié et de l’aide mutuelle. Chaque personnage de l’équipe utilise ses propres points forts. Par exemple, Kaa ne s’immisce pas dans la bataille, mais il est sage et offre des solutions stratégiques. Bagheera (qui est femelle dans la version russe) est l’exemple même de la femme forte : elle n’est pas seulement forte et dangereuse, elle sait aussi faire preuve de grâce, de tendresse, d’esprit joueur et de spontanéité, tout cela en plus d’être débrouillarde et sage. Baloo est un excellent professeur. Akela est un leader juste et sage. La mère louve est prête à se sacrifier pour la vie de son fils adoptif. Shere Khan est fort, féroce et fourbe ; il triche et à la fin, il a ce qu’il mérite. Le chacal est peureux et, peut-être, le personnage le plus dégoutant de l’histoire. Tous les personnages restent, cependant, matures, charismatiques et font partie intégrante de la jungle.

Russian Pod 101

Le dessin animé soviétique nous apprend à être honnête et fort, et de se diriger vers la lumière, car l’obscurité sera toujours battue. Souvent, les personnages vont vers un destin tragique et sont prêts à combattre jusqu’au bout pour ce qui leur est cher ; le destin les récompense alors de leur courage et la situation se résout pacifiquement et à leur avantage.

Contrairement à la version américaine où Mowgli reste un enfant, le Mowgli soviétique grandit et devient un homme au fur et à mesure des cinq épisodes. Petit à petit, il révèle sa force et comprend qui il est. Il devient plus fort, plus intelligent et plus rapide. Il devient le chef du clan, contre l’invasion de ses ennemis, reçoit une dague et met en pièces le tigre à mains nues. Au début, il n’est qu’un enfant en apprentissage, mais avec le temps, il devient indépendant et prend ses propres décisions. Il est actif, débrouillard et prend des initiatives. Il se comporte comme un homme courageux et digne. Il respecte ses frères, les protège et écoute leurs paroles sages. En retour, ils le soutiennent et agissent tous ensemble.

Learn Russian Step by Step

Le dessin animé russe nous conte l’histoire d’un homme fort, courageux, débrouillard et indépendant qui se fixe des objectifs et les atteint. Un homme qui utilise la puissance de l’amitié et de la communauté. Un homme qui connait les points forts de ses alliés, mais aussi de ses ennemis. Un homme qui agit avec audace et efficacité.

Si vous êtes curieux de regarder la version soviétique de Mowgli, vous trouverez ici une version sous-titrée en anglais (YouTube):

0
Traduit de l'anglais par A. Van Laere.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *